L’accès équitable aux médicaments et aux traitements novateurs est l’une des grandes préoccupations de l’Alliance des patients pour la santé. En effet, il n’est pas normal qu’en 2016 les patients du Québec n’aient pas accès aux mêmes soins que les patients du reste du Canada. C’est malheureusement le cas, notamment dans le domaine du cancer et des maladies rares.

Au Québec, l’organisme responsable de l’accès aux nouvelles thérapies est l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS). L’INESSS évalue les nouvelles thérapies disponibles et détermine, sur des bases de valeur thérapeutique et économique, si un médicament doit être couvert par le régime public. La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) détermine quant à elle le prix des médicaments couverts.

L’Alliance des patients pour la santé est préoccupée par l’iniquité dont sont fréquemment victimes les patients québécois par rapport à leurs homologues du reste du Canada et propose une plus grande représentation des patients aux conseils d’administration de l’INESSS et de la RAMQ.