POUR UN MEILLEUR ACCÈS AUX SERVICES

Les patients québécois font face à une réforme qui bouleverse l’administration du réseau de la santé et des services sociaux. Au même moment, les compressions budgétaires s’accumulent et commencent à affecter l’offre de services, qui était pourtant loin de suffire à la demande. Les coupures touchent les personnes les plus vulnérables de notre société et menacent leurs droits à la sécurité et à la dignité.

Dans ce contexte, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé 2016, l’Alliance des patients pour la santé a lancé, le 7 avril 2016, une pétition demandant la reconnaissance du droit à la santé au Québec. Le dépôt de la pétition à l’Assemblée nationale est rendu possible par Mme Diane Lamarre, porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé et d’accessibilité aux soins.

 

TEXTE DE LA PÉTITION

 

CONSIDÉRANT QUE les patients québécois font face à une réforme sans précédent du réseau de la santé;

CONSIDÉRANT QUE cette réforme découle de lois qui ne garantissent aucunement l’accès aux services et aux traitements appropriés en temps requis;

CONSIDÉRANT QUE la légalisation des frais accessoires risque de compromettre encore plus l’accès pour les personnes moins fortunées;

CONSIDÉRANT QUE les montants accordés à la santé en 2016-2017 sont nettement inférieurs aux besoins et que le Québec demeure la province qui dépense le moins par habitant en santé;

CONSIDÉRANT QUE, selon le Protecteur du Citoyen, l’offre en soins à domicile ne répond plus aux besoins de base des personnes en perte d’autonomie;

CONSIDÉRANT QUE l’augmentation du nombre d’accidents ayant causé le décès d’usagers dans les établissements de santé témoigne d’une dégradation de la qualité des services;

CONSIDÉRANT QUE, selon la loi québécoise (LSSS), toute personne a le droit de recevoir des services de santé adéquats et sécuritaires;

CONSIDÉRANT QUE le Gouvernement du Québec devrait respecter ses obligations en termes de qualité et d’accessibilité du système de santé;

CONSIDÉRANT QUE la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse le recommande;

Nous, soussignés, demandons au Gouvernement du Québec de reconnaître le droit à la santé au sein de la Charte des droits et libertés de la personne, c’est-à-dire « le droit de toute personne de bénéficier des programmes, biens, services, installations et conditions lui permettant de jouir du meilleur état de santé physique et mentale qu’elle puisse atteindre ».

CONSULTEZ LA PÉTITION SUR LE SITE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC.

Vous voulez en apprendre davantage sur la situation du droit à la santé au Québec? Consultez notre grand dossier.